Groupe mutualiste Istya : réseaux mutuelles santé MGEN-Istya-Harmonie

Le numéro 1 de l’assurance de protection sociale en France, le Groupe mutualiste Istya , a vu le jour le 06 mai 2011. Le regroupement de cinq mutuelles constitue la force de ce groupe qui protège plus de 10% de la population française. Avec un chiffre d’affaires de près de 3,5 milliards d’euros, les 5 mutuelles impliquées entendent à unir leurs forces pour devenir l’interlocuteur majeur de services pour le renforcement de la sécurité sociale.  À cet effet, le groupe Istya cherche encore à accélérer son développement en santé, prévoyance, dépendance et retraite en faisant un rapprochement stratégique avec Harmonie mutuelle, MGEN et les partenaires du groupe Harmonie. La réalisation de leurs projets se concrétisera à l’automne, selon l’annonce de MGEN et de l’Harmonie mutuelle le 19 avril 2016 dernier. Le futur groupe aura un nom « Groupe MGEN-Istya-Harmonie  ». Ce premier réseau privé de couverture santé non-lucratif avec 10 millions de personnes protégées compte avoir un poids sur les pouvoir public. Dans cette union, chaque mutuelle conservera son souveraineté.

Le groupe MGEN, le groupe MNH, la MNT, la MGET, la MAEE se sont réunis en 2011 pour former le groupe de mutuelles Istya. Le groupe vise à soutenir la croissance pérenne de ses mutuelles affiliées. Ces mutuelles issues de la fonction publique territoriale, hospitalière et de l’État militent pour un accès de tous aux soins de couverture santé, et une contribution équitable pour tous les membres. Ce groupe a été auparavant rassemblé dans des « Unités » (Union Territoire Éducation Santé) en 2009 et, deux ans plus tard, ils ont créé un véritable groupe qui fusionne leurs comptes tout en organisant une solidarité financière. Ces mutuelles conservent toujours leurs identités tout en acceptant certaines conditions majeures du conseil d’administration du groupe comme la dissolution de filiale, l’emprunt et émission de titres, le transfert de porte-feuilles… Protégeant six millions de personnes en complémentaire santé, le groupe Istya ne se concentre pas seulement sur ses services dans les fonctions publiques, mais aussi pour l’ensemble de la population. Ce majeur acteur d’assurance santé présidé par Thierry Beaudet envisage déjà à développer l’adhésion de nouveaux membres, d’où son rapprochement avec d’autres organisations dans le réseau. Avec une nouvelle dimension d’une fusion avec un autre groupe majeur de secteur d’offres de soins santé, le groupe Istya a pour objectif de développer ses compétences et ses ressources tout en répondant aux évolutions du marché. Notons que le groupe MGEN/ Istya et Harmonie mutuelle ont demandé la vote de la proposition de projet de la loi de l’article L112-1 du code de la mutualité dans sa version initiale. Celle-ci réclame le droit aux remboursements optimisés de leurs souscripteurs quand ils font appel aux réseaux de soins non conventionnés. En effet, l’application de cet article est encore ambiguë et bon nombre de Français ne comptent plus sur un bon remboursement de soins de santé optiques, auditifs ou hospitaliers. En tant que groupe de mutuelles à but non lucratif, le groupe MGEN a l’initiative d’étendre ses réseaux dentaires, optiques audioprothèse et hospitalisation aux souscripteurs des mutuelles partenaires du Groupe Istya, ce service est connu sous le nom d’OptIstya et AudIstya. Celui-ci a vu le jour depuis le début de l’année 2013.

Ce réseau OptIstya regroupe actuellement 6600 opticiens et propose des tarifs encadrés pour les verres et les options. Les adhérents ont choix sur les montures de marques variant entre 50 et 90 euros, les traitements anti-reflets et anti-rayures ne sont pas payants. Et ils ont une réduction de 20% moyenne sur le prix des verres uni focaux standard et une remise de 42% sur le prix des verres progressifs standards. Ce réseau offre également des montures moins chères de 15% comparées au prix de la plupart des opticiens agréés. En plus, il donne une facture et validée par la mutuelle avec la possibilité du tiers-payant. Dans ce réseau, chaque mutuelle peut choisir son taux de remboursement, et pour certaines on peut voir une prise en charge jusqu’à plus de 33%.
Quant au nouveau réseau d’audition du groupe Istya, il regroupe plus de 2300 audioprothésistes en France et dans les DOM, soit à peu près 80% des centres d’audioprothèses. L’intérêt de faire partie de ce réseau est que les adhérents ont droit à des tarifs négociés et une meilleure prise en charge par la mutuelle. Les bénéficiaires du réseau ont pu voir une réduction jusqu’à 10 à 20% du prix actuel du marché, et un remboursement jusqu’à plus de 100 euros. En outre, il offre une garantie de 4 ans pour la casse des appareils auditifs et une grande sélection parmi les grands fabricants mondiaux d’appareils auditifs comme SIEMENS, UNTRON… Les adhérents de MAAE, de MGET, de MCDF se verront également proposés des bénéfices de ce service, sous réserve d’accord de leurs assemblées générales. Si vous souhaitez présenter votre candidature à ce réseau d’audioprothésiste, il vous faut prendre connaissance des règlements de convention d’agrément, et remplir le formulaire de candidature. Vous pouvez envoyer le formulaire avec le RIB et le CNAM à l’adresse email de l’AudIstya. Ils enverront ensuite un mail de confirmation avec la convention d’agrément que vous aurez à envoyer par voie postale à l’adresse de service Conventions AudIstya. Après réception de ce courrier, vous recevez un mail de confirmation. Soulignons que le respect du tarif plafonné, l’émission du devis et le service de qualité font partie des critères de ce réseau.

Le groupe Istya et le groupe de protection sociale Klesia ont fait un rapprochement pour répondre aux appels d’offres en collective et pour s’élargir sur le marché des travailleurs indépendants et les auto entrepreneurs. Il s’agit d’un partenariat d’opportunité pour corriger les points faibles de l’ANI. Le partenariat vise ainsi à apporter des réponses adéquates aux appels d’offre des entreprises qui sont en quête d’une institution de prévoyance et d’une mutuelle collective pour leurs salariés. L’objectif est de toucher en particulier les travailleurs indépendants. Avec la négociation avec Harmonie mutuelle, la mutuelle Istya entend également à réduire les barrières qui existent dans ces réseaux d’offres de soins privés.

Crée le 01er janvier 2015, cette structure vise à s’imposer sur le marché de complémentaire santé. Du fait que la complémentaire santé est devenue obligatoire dans les entreprises à partir du 01er janvier 2016, le groupe compte également présenter ses réseaux de soins aux branches professionnelles et aux entreprises privées. Il ambitionne ainsi d’offrir des coûts de santés allégés, grâce à sa coopération avec les réseaux Optistya et Audistya. Il souhaite élargir la couverture de sa prise en charge à un champ plus large comme les excès d’honoraires pratiqués par certains professionnels. Soulignons que les mutuelles sont pour la plupart un moyen de compenser les remboursements non satisfaisants de la sécurité sociale. Les mutuelles collectives proposent un traitement égalitaire, une souveraineté de choix et une parfaite équité dans ses gammes de services. Elles permettent ainsi d’avoir accès à des soins de qualité meilleure à un coût optimisé. Cette complémentaire collective santé et prévoyance offre ainsi des avantages comme des remboursements rapides, le tiers-payant, l’accès à des établissements de soins conventionnés, les cotisations adaptées selon la situation familiale ainsi que les tarifs négociés. Elles proposent également des prestations complémentaires en cas d’arrêt de travail, de décès ou d’incapacité temporaire de travail.