Maladie de Parkinson : généralités, symptômes, remboursement et traitements

A propos de la maladie de Parkinson

La maladie a été découverte par un spécialiste Britannique vers l’année 1817. Elle se manifeste généralement chez les personnes âgées (entre 55 et 65 ans). Mais elle peut aussi atteindre les adultes entre 30 et 55 ans. Tous les ans, plusieurs types de maladie de Parkinson apparaissent.

L’origine de la maladie de Parkinson n’est pas encore connue, alors qu’elle affecte le système nerveux. Quand les neurones commencent à disparaître, le cerveau ne peut plus fonctionner correctement. La disparition des cellules nerveuses entraînent la sécrétion de la dopamine.

Symptômes de la maladie

Les symptômes apparaissent de manière progressive. En effet, la maladie se produit par des tremblements de l’organisme après une fatigue intense. Le corps devient rigide et la personne n’arrive plus à faire des mouvements.

A cause de manque de dopamine, le cerveau ne peut plus assurer les commandes musculaires.

La maladie de Parkinson est-elle prise en charge ?

Malgré l’évolution de la technologie, les chercheurs n’ont pas encore trouvé le traitement curatif de la maladie. Pour réduire les frais de soins des patients, un remboursement leur est proposé.

La maladie ne peut être guérie totalement ; les professionnels médicaux proposent juste des meilleurs traitements aux parkinsoniens. Grâce à la prise de médicaments, les individus touchés par le Parkinson peuvent reprendre leurs activités normales. Selon le Professeur Cesaro, les nouveaux soins proposés améliorent l’état de santé des patients et rallongent leur durée de vie. On a pu conclure que le traitement est efficace par rapport à celui des années 60 et 70.

Les médicaments pour les parkinsoniens

Le chercheur ayant trouvé le traitement adapté à la maladie de Parkinson est Avrid Carlsson. Afin de mieux traiter et guérir la maladie, d’autres scientifiques effectuent en même temps des recherches. Mais jusqu’à maintenant, on n’a pu ni stopper la maladie ni ralentir le processus de destruction des cellules nerveuses produisant le neurotransmetteur connu sous le nom de dopamine.

Traitement par la Levo-dopa

La levo-dopa reproduit les dopamines dans le cerveau humain. Plusieurs médecins optent pour la levo-dopa afin de combler les neurones manquantes. Au début du traitement, elle semble être très efficace et peut examiner minutieusement les symptômes. Une fois que le patient s’habitue à ce médicament, on constate quelques effets secondaires comme les mouvements involontaires. Comme il s’agit d’une complication motrice, l’individu n’arrive pas à contrôler ses mouvements.

Les substances dopaminergiques

Ce médicament ne constitue pas de dopamine mais peut assurer sa fonction. Ils stabilisent la maladie de façon prolongée et peut être associé avec d’autres remèdes.

Autres types de traitements

A part les médicaments cités ci-dessus, il est possible de faire appel aux inhibiteurs de la monoamine oxydase et aux inhibiteurs COMT. On peut aussi recourir aux anti-cholinergiques pour stopper les tremblements et aux benzodiazépines pour calmer le patient.