Mutuelle : aide au retour à domicile après hospitalisation ARDH

Les maladies, tout comme les accidents, peuvent survenir à tout moment et prennent toujours les patients à l’improviste. L’hospitalisation fait partie intégrante des traitements médicaux en cas de besoin, obligeant les malades à une immobilisation totale ou partielle, les privant de vaquer à leurs tâches quotidiennes. Selon le degré de leur immobilité, ils peuvent dépendre largement de son entourage pendant le séjour à l’hôpital. Actuellement, il existe de bonnes mutuelles santé qui peuvent assurer l’accompagnement de ces malades en dehors l’hôpital. Ce sont des déclinaisons des garanties sur le suivi des malades pendant son rétablissement et sa convalescence. Cela inclut non seulement le paiement des indemnités de séjour à l’hôpital par la mutuelle, mais également les services d’assistance personnalisés qui sont aussi importants que les remboursements.

L’ARDH est une aide pour les personnes âgées de plus de 55 ans auxquelles un diagnostic de récupération a été prescrit suite à une hospitalisation. Le but de cette aide est d’accompagner ces personnes pendant une période de transition entre la sortie de l’hôpital et la réinstallation à domicile dans de meilleures conditions de sécurité et de confort.

Les démarches d’obtention de l’ARDH
Pour une période d’hospitalisation qui est déjà prévue, vous devez soumettre une demande d’ARDH avant même l’arrivée au centre médical. Pour cela, vous pouvez soit prendre contact avec le cadre infirmier responsable ou avec les travailleurs sociaux du centre. Vous pouvez également contacter votre caisse d’assurance. Un diagnostic médical et social est alors dressé selon votre cas.

L’ARDH et la mutuelle santé
La souscription a une bonne mutuelle santé est tout de même nécessaire car l’ARDH peut parfois se révéler insuffisante d’un point de vue financier. Il s’agit d’une aide de courte durée permettant le financement d’une série de services dans une limite de période et de coûts. Toutefois, son montant n’est pas fixe et dépend des ressources de chaque patient.

Ce que couvre l’ARDH
L’ARDH couvre une série de prestations comme : la livraison des courses ; le portage de repas; le ménage à domicile ; le transport en véhicule… Ces services sont temporaires car l’assistance sociale contacte le patient quelques jours suivants son retour à domicile afin de s’assurer que les prestations sont adaptées. Au terme de la période prévue, un dernier bilan est dressé : si l’autonomie est complète, l’aide prend fin.

Les services d’assistance au quotidien apportent beaucoup d’avantages aux convalescents aussi bien pendant leur séjour à l’hôpital qu’à leur retour à la maison. Ces services constituent de véritables paquets de supports pendant cette période de récupération. Le but en est toute simple : fournir le maximum de services pour que le patient puisse reprendre petit à petit son indépendance et non pas être complètement bloqué par son état de santé. Cette formule inclut l’achat et la livraison des médicaments à domicile, la garde des enfants si le patient en a à sa charge, ou les soins des animaux de compagnie… Toutes ces activités sont importantes pour le patient pour lui conférer une ambiance sereine pendant sa convalescence. Dans le cas où un proche du patient le prend en charge pendant cette période, s’occupant de toutes ces activités au domicile du patient, les frais d’hébergement de ce proche et de déplacement seront à la charge de la mutuelle.

Les garanties proposées par la mutuelle vont du plus petit détail aux tâches ménagères au domicile du patient. L’assistance prend effet dès la sortie du patient de l’hôpital et son retour au domicile. Le patient ne sera pas le seul bénéficiaire de ces services d’accompagnement, mais ses enfants et ses proches bénéficieront également du suivi rapproché fourni par la mutuelle santé. Pendant la période de convalescence à son domicile, le patient n’aura pas à se soucier pour le suivi médical car un personnel paramédical lui fera les piqûres, les pansements et les autres soins nécessaires à son état de santé comme la kinésithérapie… Les services de l’assistance ne s’arrêteront pas uniquement aux soins médicaux du patient mais concernent aussi tous les aspects de sa vie au quotidien comme les tâches domestiques, la lessive et le repassage et la préparation des repas. Cette assistance sera assurée par une aide-ménagère. Pour les enfants à charge du patient, la mutuelle peut envoyer une personne pour la garde pendant la convalescence. Si un des enfants tombe malade et ne pourra pas aller à l’école pendant cette période, un soutien scolaire à domicile sera fourni par la mutuelle avec l’envoi d’un aide enseignant pour les cours manqués.