Des mutuelles moins chères pour garder les adhérents

Malgré le fait que le nombre des Français décidant de mieux supporter la hausse des frais de santé augmente, les professionnels de mutuelles santé s’efforcent tout de même d’aligner leurs tarifs et formules à tous les niveaux de budget de chaque patient. Cependant, il est important de ne pas oublier que le tarif n’est pas le seul point indispensable sur lequel doit se poser le choix. En effet, même si le prix semble intéressant, il faut bien vérifier d’autres critères.

Non seulement il est tout à fait logique que le tarif attractif intéresserait n’importe qui, mais le phénomène de la crise intensifie également cette attraction. Ainsi, au moment où le futur adhérent tente de trouver une mutuelle, il lui est particulièrement conseillé de ne pas seulement se contenter du tarif pas cher, soit à la portée de son budget, mais en même temps voir de près et étudier les garanties qui accompagnent ce prix, puisque visiblement l’une des grandes attentes des souscripteurs en adhérent à une mutuelle est de pouvoir bénéficier d’une bonne couverture, donc c’est un point qu’il ne faut pas du tout négliger.

Ainsi, dans le cas où le futur adhérent déniche une mutuelle proposant des tarifs moins chers et que ce dernier pense que c’est une grande opportunité, ce qu’il ne faut pas surtout faire c’est de prendre des décisions hâtives et se faire piéger après. Il serait mieux donc de bien analyser les offres que les mutuelles proposent et ce n’est qu’après qu’il faut faire son choix, en tenant compte impérativement de ses attentes et ses besoins. A titre d’exemple, pour une personne qui nécessite souvent de consulter un dentiste ou un ophtalmologue, le mieux pour cette dernière est d’avoir une bonne couverture santé qui sera suffisamment capable de couvrir les dépenses dentaires et optiques dont les autres postes de dépenses seront légèrement négligés.

Selon des statistiques récentes, quelque millions de Français changent chaque année de contrat d’assurance. Il ne faut pas hésiter à faire de même si les circonstances le permettent, pour disposer d’une mutuelle toujours adaptée et pour profiter aussi de ces offres alléchantes proposées par les assureurs pour attirer de nouveaux clients. En gardant, bien entendu, à l’esprit ce qui a été dit plus haut. D’après ce qui est relevé par les statistiques ces derniers temps, des millions de Français décident de changer de contrat d’assurance une fois que celui-ci arrive à sa date d’anniversaire, plus précisément tous les ans. En effet, le fait de changer sa mutuelle peut bien s’avérer bénéfique, c’est pourquoi de nombreuses personnes n’hésitent pas du tout à changer de contrat d’assurance, déjà s’ils ont les moyens et que les circonstances sont aptes à cet effet, afin d’acquérir une nouvelle mutuelle qui convient de près au profil et besoins du patient, avec des garanties maximales.

En général, une mutuelle santé propose 4 garanties de différents niveaux. Chaque niveau de remboursement correspond aux postes de santé essentiels, et par la suite l’adhérent est libre de déterminer la couverture adaptée à sa situation, à ses besoins réels de santé, à sa capacité budgétaire et parfois à son âge et sexe et pourquoi pas à sa situation matrimoniale et familiale.

Parce que la mutuelle santé ou bien la complémentaire Santé est un ensemble de garanties, ces garanties remboursent en partie ou en totalité les frais de santé non couverts par la Sécurité Sociale. Le fonctionnement est simple : la mutuelle prend en charge le ticket modérateur, en tout ou partie, c’est-à-dire la différence entre le tarif de convention, autrement dit le tarif de base de la sécurité sociale et le remboursement de la sécurité sociale. La participation forfaire est toujours à la charge du membre, peut-être 1€ ou 0,50€ selon le cas.

Plusieurs sont les mutuelles santé qui proposent des formules « packagées » qui sont des formules non personnalisables et qui proposent une prise en charge plus ou moins importante sur les dépenses de santé. La formule la plus accessible pour les budgets serrés prend en charge un forfait modeste pour les soins optique et dentaire, en sus du ticket modérateur. Il en existe des formules non personnalisables plus élevées qui se chargent de plus en plus de postes de dépenses de santé, par exemple les dépassements d’honoraires et/ou des forfaits relatifs à ces actes non remboursés par la sécurité sociale, par exemple la médecine douce, l’orthodontie adultes, les implants dentaires, etc.

D’autres mutuelles proposent des formules personnalisables où l’adhérent peut ajouter d’autres options par rapport à ses besoins spécifiques de santé et aussi selon sa capacité budgétaire. A cet effet, il y a des contrats modulables, c’est-à-dire qu’il est possible de choisir un module élevé pour un ou deux postes (par exemple optique et dentaire) sans pour autant élever les garanties pour d’autres postes de dépenses. A propos des cotisations, les contrats personnalisables et modulables sont plus chers par rapport aux formules « packagées ».