Complémentaire santé qui rembourse les soins et les semelles orthopédiques

Pour vous qui souffrez de verrues plantaires ou encore de douleurs au niveau de la plante des pieds, investir dans des semelles orthopédiques est de rigueur. Quand le podologue pense que le mieux pour un patient est d’utiliser des semelles orthopédiques, il sera alors tenu d’envoyer une lettre au médecin du patient pour qu’il puisse donner prescription médicale concernant le port des semelles orthopédiques. Une fois que la prescription est faite, la Sécurité sociale est apte d’effectuer une prise en charge, ainsi qu’un complément de remboursement par une mutuelle santé.

Les semelles orthopédiques sont des dispositifs médicaux qui ont été démocratisés au cours des dernières années. Aujourd’hui, différentes marques sont notamment disponibles, et ce, pour les gouts et tous les besoins, dans le but d’assurer le confort et le bien-être des particuliers. Faites avec les nouvelles technologies, les semelles orthopédiques s’adaptent à la forme des pieds et permettent de protéger la plante des pieds qui souffre en cas de choc ou de verrues plantaires.

Effectivement, le port de la semelle orthopédique est nécessaire lorsqu’il y a une malformation ou un accident qui affecte le membre inférieur et qu’il faut compenser ou corriger. La semelle orthopédique est placée dans les chaussures. Le port de ces semelles permet aussi de détériorer ou de guérir les affections plantaires. Il se peut aussi qu’un patient porte des semelles orthopédiques pour plus de confort et de bien-être, et ainsi que des raisons relatives à des activités sportives.

Pour choisir votre semelle orthopédique, vous devez non seulement prendre en compte la taille de vos chaussures et de vos pieds, mais aussi suivre les recommandations des médecins. Pour les verrues plantaires notamment, il faut avoir un creux dans votre accessoire afin de protéger la plante des pieds de toute agression pendant que vous marchez. Bien évidemment, bien choisir les matières est également de mise pour garantir votre confort et votre bien-être pendant l’utilisation de la semelle. Et si vous avez le budget pour ce faire, optez pour une paire de rechanges afin d’éviter, d’user rapidement vos accessoires est conseillé.

Coutant quelques dizaines à plusieurs centaines d’euros en fonction de la spécificité du produit, les semelles orthopédiques peuvent être, dans certains cas, couvertes par les assurances complémentaires santé. C’est le cas notamment s’il s’agit d’une décision médicale que vous pouvez justifier d’une ordonnance et que votre contrat d’assurance prend en charge ce genre d’accessoire.
Mais attention, en tous les cas, la couverture santé sera plafonnée. Aussi, vous devez tout de même comparer les offres des grandes marques et des spécialistes en fonction de leur qualité et de leur prix.

Effectivement, les dépenses liées à l’achat des semelles orthopédiques sont pris en charge par la Sécurité sociale, tout en respectant les deux conditions ci-après : l’utilisation de ces semelles doit être appuyée par une prescription médicale, faite par un médecin. Et évidemment, que celles-ci doivent être affichées parmi les prestations et les produits remboursables par la Sécurité sociale.
En moyenne, le taux de remboursement des frais des semelles orthopédiques est de 65% du tarif conventionnel. Le tarif conventionné peut être différent d’une semelle à une autre et cette différence est basée sur les pointures. Pour les semelles orthopédiques en-dessous de la pointure 28, soit celles qui sont adaptées aux enfante de 14 et moins, elles sont visiblement moins élevées au niveau du tarif. Par contre, pour les semelles orthopédiques dont la pointure varie de 29 à 37, le tarif est un peu plus élevé, et ce tarif s’élève encore pour les pointures supérieures à 38. Donc systématiquement, plus la pointure monte, plus le tarif s’élève de plus en plus.

Vu que la prise en charge effectuée par la Sécurité sociale n’est que partielle, concernant les dépenses liés aux semelles orthopédiques, il est nettement mieux de souscrire une mutuelle afin d’acquérir une prise en charge totale des frais des semelles orthopédiques. Par conséquent, quelques mutuelles sont aptes à offrir une prise en charge intégrale concernant les appareils orthopédiques.
Pour la plupart des cas, la prise en charge des semelles orthopédiques effectuée par une mutuelle santé se réalise sous forme de forfait, de pourcentage ou les deux en même temps, ceci est déterminé par la formule adoptée par la complémentaire santé lors de la souscription. Il est aussi possible que certaines mutuelles offrent un remboursement total ou un remboursement partiel du ticket modérateur. Il est à savoir que les mutuelles coopèrent avec des cabinets d’orthopédie et quelques professionnels dans le cadre de l’exécution du tiers payant pour que le patient ne soit pas obligé d’avancer une partie du coût de l’appareil orthopédique.