Le remboursement des soins hospitaliers par les mutuelles santé

L’hypothèse de possible sinistre peut arriver à tout moment, et personne n’est à l’abri du danger. Une hospitalisation est nécessaire en cas d’accident. Or, les frais hospitaliers coutent chers, d’où la souscription à une mutuelle hospitalisation est habituellement recommandée.

Les membres d’une mutuelle santé qui est un organisme ne cherchant pas à faire du profit, versent une quote-part afin de faire fonctionner l’établissement et ceci, dans le but de prévoir ainsi le remboursement des besoins sanitaires des membres. C’est le Code de la mutualité qui détermine la mutuelle santé étant donné que l’assurance est régie par le Code des assureurs. Les dépenses de santé qui ne sont pas remboursées par la Sécurité Sociale sont en général traitées par la complémentaire de santé. Quand on souhaite être remboursé des dépenses hospitalières, on fait recours à une mutuelle hospitalisation. Les coûts de séjours en hôpital, les excédents d’honoraires des médecins spécialisés ainsi que d’autres frais de soins seront indemnisés par la mutuelle hospitalisation.

Les mutuelles assurent les couvertures de santé, dont les garanties dépendent du frais d’adhésion, du nombre de personnes à couvrir, de son âge, de sa localisation ainsi que des besoins de santé. En fait, les frais de soins en santé pour toute la famille sont remboursés par une mutuelle qu’on appelle « mutuelle familiale ». Une autre forme de complémentaire santé est la mutuelle senior, qui assure une couverture pour les personnes en âge avancé. Il y a aussi la formule pour fonctionnaires, la mutuelle hospitalisation et mutuelles optiques

La mutuelle hospitalisation sert à rembourser des frais engagés en cas d’hospitalisation dans un hôpital public ou une clinique conventionnée. Vu que l’assurance maladie ne prend pas en charge toutes les dépenses d’une hospitalisation, il est primordial de s’appuyer sur une mutuelle hospitalisation. En cas d’hospitalisation dans un hôpital public ou dans une clinique conventionnée, l’assurance maladie ne prend en charge que 80% des frais hospitaliers. Or, grâce à cette mutuelle, on peut être remboursé partiellement ou en totalité des dépassements d’honoraires, du forfait hospitalier, du ticket modérateur, et bénéficier d’une prise en charge, etc.
Chaque mutuelle se caractérise par les besoins en santé de chacun et par l’indemnisation y afférente. Avant d’effectuer une souscription, il est conseillé de bien réviser le contrat et bien se renseigner sur les frais pris en charge couverts par la complémentaire santé.

Il est recommandé de vérifier si le contrat choisi correspond exactement à votre profil. Dans ce cas, la complémentaire de santé pourrait couvrir les frais en optique, les frais d’hospitalisation ou bien les dépenses en soins dentaires. Pour couvrir les dépenses d’hospitalisation, il est préférable de faire une souscription à une mutuelle hospitalisation. Effectivement, quand on est hospitalisé, il faut toujours prévoir des dépenses inattendues et dispendieuses, mais la complémentaire santé pour l’hospitalisation est disposée à rembourser les frais des soins, qui sont parfois onéreux.

Une mutuelle hospitalisation s’adresse à deux types de personnes : les personnes ayant un petit budget et qui ne peuvent pas souscrire une mutuelle incluant toutes les garanties et les personnes ayant les moyens financiers qui veulent avoir une couverture hospitalisation totale. Si on souscrit à une assurance hospitalisation, on peut bénéficier d’un remboursement des frais de séjour en hôpital, des excédents d’honoraire des médecins spécialistes, ou bien du budget dépensé dans une chambre privée. La vérification du contrat de garantie est par ailleurs impérative pour connaître les formules de remboursement. Toujours veiller à ce que la formule choisie couvre les dépenses forfaitaires d’hospitalisation, puisqu’il existe plusieurs degrés de remboursement.

Il existe trois niveaux de garanties en matière d’assurance de base : la formule de base qui se limite au ticket modérateur, la formule intermédiaire qui prend en charge jusqu’à 250% des tarifs conventionnés et la formule complète si on veut opter pour une meilleure prise en charge. Pour avoir une meilleure hospitalisation mutuelle, des questions importantes sont à toutefois à méditer afin de trouver le contrat qui correspond aux besoins et au budget du souscripteur. Comme s’il a des actes chirurgicaux à prévoir, s’il souffre une maladie qui pourrait l’amener à être hospitalisé, etc. L’analyse de ses besoins et ses dépenses de santé est donc nécessaire. La comparaison et le décryptage des contrats de mutuelle sont aussi à prendre en compte tels que le remboursement par forfait ou en pourcentage, les garanties, les exclusions, les différents services proposés, la durée du délai de carence.