Pourquoi souscrire à une assurance obsèques ?

Payer des avances sur les frais des obsèques et les organiser en avance est actuellement possible. En procédant ainsi, les charges pour ces funérailles ne constitueront pas un fardeau pour les proches.

Pour ce faire, quelques points méritent toutefois d’être précisés :

Les avantages d’une assurance obsèques

Avoir un contrat d’assurance obsèques permet de :

•          Soutenir financièrement les proches

•          Organiser à l’avance les obsèques

•          Assurer que les dernières volontés soient exaucées

L’âge de souscription

En moyenne, les gens souscrivent à une assurance obsèques aux alentours de 50 à 60 ans. Mais il ne faut pas trop tarder non plus pour faire la souscription car les cotisations augmenteront avec l’âge.

Les contrats d’assurance obsèques

Différents types de contrats d’assurance obsèques sont apparus depuis 1995. Pour financer uniquement les obsèques, il faut opter pour une assurance obsèques en capital. Pour une organisation au préalable, il faut prendre une assurance obsèques en prestations standardisées ou mieux en prestations personnalisées.

Les points-clés avant la signature du contrat

Quelques points importants sont à noter avant la signature du contrat afin d’éviter que les proches du défunt aient de mauvaises surprises lors des funérailles, telles qu’un dépassement des frais, ou des prestations médiocres contredisant les termes du contrat.

Afin d’éviter ces malentendus, il faut opter pour un contrat d’assurance obsèques en capital ou en prestations.

Les points suivants sont à prendre en compte lors de la signature du contrat :

–           les délais de carence

•          d’habitude il y a un délai de carence d’au moins 2 ans. Cela signifie que les garanties ne seront valables que pendant les deux années suivant la souscription, sauf s’il y a décès accidentel

•          il faut alors choisir un contrat sans délai de carence ou moins d’un an

–           les frais de gestion du contrat qui ne devraient pas être trop élevés

–           les exclusions prévues, les cas non-couverts, dans le contrat

–           les modes de remboursement et les valeurs de rachat du capital chaque année

–           les conditions de résiliation du contrat

–           les conditions générales du contrat qu’il faut bien lire avant sa signature. Elles doivent être remises avant cette signature

–           les clauses du contrat, qui devraient être très claires sur les prestations. Des fois, l’organisation des funérailles n’est pas couverte

–           la possibilité de modifier les termes du contrat

•          le nom du bénéficiaire

•          le mode de sépulture, la nature des obsèques …

•          le coût du contrat

–           la mention indiquant que l’inflation du prix des agences funéraires ne change pas les prestations convenues.

–           le mode de paiement des primes pour les cotisations

•          prime unique

•          prime temporaire

•          prime viagère

–           l’obligation ou non de suivre les formalités médicales

–           une offre de remise pour le conjoint

La comparaison des assureurs entre eux permettra d’avoir le meilleur prix et d’éviter d’opter pour une mauvaise formule.

L’annulation du contrat peut se faire sous un délai de 30 jours après la souscription. Tous les frais engagés seront alors remboursés.