Opter pour un contrat individuel pour bénéficier plus des garanties d’une mutuelle santé

Le régime obligatoire de la Sécurité sociale ne couvre que partiellement les dépenses occasionnées par les traitements médicaux. Avec le rythme infernal de la vie moderne et les coûts de plus en plus onéreux, les traitements médicaux deviennent de plus en plus inaccessibles pour de nombreuses personnes. En effet, avec le recouvrement partiel des coûts des traitements médicaux, la solution pour payer le reste des dépenses non couvertes pas la Sécurité Sociale semble être la souscription à un contrat de mutuelle santé. C’est le “contrat individuel”. C’est devenu indispensable actuellement pour assurer une meilleure couverture sanitaire.

La souscription à une mutuelle individuelle engage l’adhérent à des règlements et des conventions inhérents à ces complémentaires santé. Le souscripteur est le seul responsable de ses engagements auprès de la mutuelle. Ces engagements comprennent le paiement régulier d’une cotisation qui peut être mensuelle ou annuelle selon les procédures de la mutuelle santé. En contrepartie, le souscripteur bénéficie des garanties qui sont proposées par la mutuelle et qu’il a choisies pour ses besoins spécifiques en matière de couverture santé. Le montant de la cotisation varie donc en fonction des garanties qu’il a contractées avec la mutuelle santé.

Le mode de calcul du montant des remboursements des frais de soins par la mutuelle santé est simplifié par la différence entre le remboursement en pourcentage effectué par la Sécurité Sociale et le pourcentage restant. En règle générale, la Sécurité sociale rembourse les frais de consultation médicale à hauteur de 70% du prix conventionnel. Le prix réel de la consultation est de 23€ chez le généraliste et de 28€ à 80€ chez un spécialiste. Selon le taux de remboursement, le patient touchera alors 16,1€ s’il est allé voir un généraliste et 19,6€ à 56€ chez le spécialiste. Les 30% restant, en pourcentage, seront normalement à la charge du client, ou bien il sera remboursé par la complémentaire santé s’il a contracté un contrat auprès d’une mutuelle santé.

Comme il a été mentionné plus haut, le montant des cotisations varie en fonction du nombre de garanties que le souscripteur a contractées auprès de la mutuelle santé : plus le nombre de garanties est élevé, plus le montant de la cotisation annuelle sera élevé. Les cotisations représentent en fait le prix de ces garanties. Actuellement, il existe des formules qui pourront faire bénéficier les autres membres de la famille du souscripteur des mêmes garanties. Selon ces formules, les prix de ces garanties paraissent moindre comparés aux bénéfices que pourraient tirer tous les membres de la famille du souscripteur.

Avant toute souscription à une mutuelle, il faut prendre certaines précautions afin de ne pas se tromper de mutuelles et de garanties et se retrouver dans des situations difficiles en cas de maladies ou d’accident. Plusieurs moyens existent pour faire une souscription mutuelle : soit directement auprès d’une mutuelle, soit avec l’aide d’un courtier en assurances santé ou bien sur Internet.