Mutuelle pour auto entrepreneur cuisinier à domicile

Les professionnels travaillant sous le régime d’auto-entrepreneur peuvent bénéficier des avantages comme l’abattement forfaitaire sur leur chiffre d’affaires, la facilité des obligations comptables… Cependant, ils ne peuvent pas prétendre aux avantages du contrat Madelin. Ils ont ainsi intérêt à souscrire à une mutuelle pour auto-entrepreneur afin de couvrir leurs dépenses de soins de santé en cas de pépin. Le cuisinier à domicile fait partie de la liste des auto-entrepreneurs. Tour d’horizon sur les fonctions et les risques professionnels de ce métier ainsi que la mutuelle adaptée à ce professionnel.

Ce professionnel propose son savoir-faire dans la transformation de la salle à manger des particuliers en restaurant à domicile afin de leur faire découvrir les plats gastronomiques. Les ménages qui aiment recevoir mais qui ne disposent pas de temps pour le faire font appel au service d’un cuisinier à domicile. Ce dernier peut intervenir pour diverses occasions comme l’anniversaire, ou les soirées d’entreprises, le mariage, le vernissage, les diners classiques, le déjeuner d’affaires ou encore formateur de cours de cuisine à domicile des particuliers.
Ce métier exige la maîtrise des techniques culinaires, la capacité d’adaptation aux besoins et aux envies des clients, la polyvalence, la créativité, le respect de l’hygiène, les soins de la présentation des divers plats et la ponctualité. En effet, ce professionnel se charge seul de la confection des menus, dresse la table et met en valeur les plats qu’il a élaborés.
L’obtention d’un CAP cuisine ou une expérience professionnelle de quelques années peut être requise pour la qualité de prestations de ce professionnel. Mais s’il dispose de quelques années d’expérience intéressante dans la restauration, il peut aussi s’établir en auto-entreprise sans détenir de diplôme. Mais pour dénicher des clients, il lui faut monter un site web, concevoir une carte et des prix sur-mesure, et se faire connaître sur les réseaux sociaux.

Ce métier qui attire un certain nombre de jeunes présente des risques potentiels d’accidents du travail comme les chutes, les troubles des muscles et de squelette, les brûleurs lors de la confection des mets etc. En effet, s’il ne prend pas de précaution, un cuisinier à domicile peut se blesser avec les outils tranchants comme le hachoir, éplucheuse à légumes, faire une chute de plain-pied avec le carrelage humide et salé par les denrées alimentaires, ou se heurter avec les angles des meubles ou les murs dans les locaux exigus. Il est aussi exposé à des problèmes musculo-squelettiques du fait qu’il aurait à manipuler les plats et les différents outils d’une façon répétitive à un rythme soutenu lors de la préparation des plats ou des pâtisseries. A cela s’ajoutent les risques thermiques avec l’utilisation des sources de chaleur comme le four, les friteuses, l’eau bouillante… Pour mieux faire face aux dépenses de soins lors d’un problème de santé et afin de compléter le remboursement insatisfaisant de la sécurité sociale, ce professionnel devrait ainsi souscrire à une mutuelle pour auto-entrepreneur.

Ce courtier grossiste figure parmi les mutuelles proposant une couverture adaptée aux auto-entrepreneurs. Son contrat propose une prise en charge à hauteur de 300 % des honoraires pour les médecins et spécialistes DPTAM contre 200 % pour les non DPTAM. La chambre particulière est remboursée à hauteur de 70 euros par jour. Concernant le remboursement des soins optiques, les prothèses dentaires remboursées par le régime obligatoire sont prises en charge à hauteur de 300 % pour le niveau le plus élevé. Alptis propose aussi un forfait de 700 euros pour l’achat d’une paire de lunettes (verre + monture) tous les deux ans. Les auto-entrepreneurs intéressés peuvent réaliser une demande de devis gratuit auprès du site de l’assureur. Ils peuvent également passer par le comparateur de mutuelles gratuit en bas de ce site s’ils souhaitent trouver la mutuelle au moindre coût.