Mutuelle auto entrepreneur coiffeur à domicile

Le régime auto-entrepreneur attire de nombreux travailleurs à cause de sa flexibilité. En effet, ce régime implique que le professionnel s’acquitte des impôts et des charges sociales en fonction du chiffre d’affaires qu’il a réalisé. De plus, selon son secteur d’activité, il peut obtenir un abattement forfaitaire sur son chiffre d’affaires pour calculer ses impôts à payer. Le coiffeur à domicile fait partie de cette catégorie de travailleurs. Zoom sur ce métier, ses risques professionnels et la mutuelle adaptée à ses besoins.

Ce métier qui permet de concilier entre la vie professionnelle et la vie privée s’exerce chez soi ou au domicile de ses clients. Cet auto-entrepreneur peut également se déplacer dans un centre de cure de soin, un Ehpad, un hôtel, un hôpital pour proposer ses prestations. La possession d’un véhicule, du matériel nécessaire pour la coiffure et d’une carte d’artisan ambulant est donc nécessaire dans l’exercice de cette profession. La carte d’artisan ambulant est requise pour ceux qui se déplacent dans une autre commune que son domicile. Certains coiffeurs à domicile vendent également des produits de beauté comme les cosmétiques, les parfums pour augmenter ses revenus. Le métier attire de nombreux prestataires à cause de la flexibilité horaire du travail et l’entière liberté dans l’organisation de son temps. Toutefois, il présente aussi des inconvénients car il faut non seulement faire preuve de beaucoup de professionnalisme dans la maîtrise de son métier, mais aussi fidéliser les clients. Pour ce faire, ce travailleur doit avoir un bon sens relationnel, avoir la motivation et la ténacité surtout pour ceux qui viennent de se lancer dans ce secteur. Il doit également être autonome, agréable et organisée et avoir le sens du commerce. Sinon, l’exercice de ce métier requiert au minimum un CAP de coiffure. L’avantage du statut d’auto-entrepreneur pour ce travailleur, c’est qu’il n’aurait pas à déduire le TVA à condition de ne pas dépasser un chiffre d’affaires de 70 000 euros par an. Ce qui lui permet de proposer des tarifs plus compétitifs.

Malgré les quelques avantages de cette profession, elle présente aussi beaucoup de risques pour la santé du professionnel. Parmi eux, on peut citer les risques de chute à cause du parquet glissant ou de l’éclairage peut adaptée. Le coiffeur à domicile peut aussi souffrir de problèmes de respiration et de déshydratation du fait qu’il est souvent exposé à la chaleur et que dans ce milieu souvent confiné et humide, l’air n’est pas souvent renouvelé. Il peut avoir aussi des troubles musculo-squelettiques et d’insuffisance veineuse avec l’obligation de tenir son matériel de travail à la main et de se tenir debout pendant la durée de sa prestation. Sans oublier les risques auditifs liés au bruit des appareils ainsi que la fatigue due à la surcharge de travail et les risques d’allergies, de brûlure ou de coupure avec la manipulation des produits cosmétiques et du matériel des coiffeurs. Pour pouvoir bénéficier d’une meilleure prise en charge de ses soins santé, ce professionnel a intérêt à souscrire à une mutuelle auto-entrepreneur pour compléter le remboursement insuffisant du régime obligatoire.

April figure parmi les mutuelles proposant une protection santé supplémentaire pour les auto-entrepreneurs. Le contrat de ce premier courtier grossiste en France se décline en 5 niveaux avec un remboursement de la chambre particulière jusqu’à 123 euros par jour, un remboursement des dépassements d’honoraires de spécialistes et médecins et des actes de radio et de labo jusqu’à 470 % du BRSS ainsi qu’un forfait de médecine douce. Les intéressés peuvent soumettre leur demande de devis gratuit sur le site de l’assureur. Ils peuvent aussi passer par le comparateur de mutuelles en bas de ce site pour dénicher l’assurance santé la moins chère.