Le contrat obsèques assurance vie

Divers prestataires dans le domaine ont appliqué une hausse considérable sur leur tarif des funérailles. Aujourd’hui, une inhumation (ou enterrement) pourrait coûter  dans les quatre mille euros (4000€) tandis que pour une crémation (ou une calcination), les frais pourront atteindre les trois mille cinq cent euros (3500€). Toutes ces charges seront attribuées dans les comptes des proches ou des familles du défunt. Mais il est possible de nos jours d’épargner ces derniers de cette lourde charge. La solution recommandée est la souscription à un contrat obsèques assurance vie.

Le contrat obsèques constitue une assurance vie indispensable

Comme on ne peut rien prévenir et que la mort peut survenir à n’importe quel moment, l’idéal c’est de souscrire à un contrat assurance obsèques pour y faire face.

Pour cette prévention, la souscription à une assurance vie s’impose afin d’alléger les proches dans les coups durs. Par le contrat obsèques, un capital sera mis à la disposition de ces derniers de la part de l’organisme assureur pour réaliser les funérailles selon les derniers souhaits du défunt.

Qu’est ce qu’un contrat obsèques ?

Le nombre de souscrits à un contrat obsèques assurance vie est actuellement élevé à deux millions. Ce chiffre colossal est dû au désir de ces différentes personnes qui souhaiteront attribuer une garantie en faveur de leur proche afin de réaliser une cérémonie funéraire  de ses propres volontés et financée par son propre compte.

Tout simplement, telle serait la définition obsèques : c’est un contrat qui contraint l’assuré à financer ses obsèques lors de son éventuel décès. Un tiers est désigné par le souscripteur dès son vivant dans le contrat pour bénéficier du capital constitué et celui-ci est chargé de réaliser les obsèques.

Trucs et astuces

Ainsi donc l’offre se présente sous deux formes distinctes, l’assuré en souscrivant à un contrat assurance vie obsèques aurait le choix entre un contrat en capital ou un contrat de prestation selon la formule qui lui convient.

Si le souscripteur choisit l’offre en capital, le montant du capital constitué sera versé aux comptes des bénéficiaires. La somme est variante entre 1000 euros et 10000 euros selon les aptitudes budgétaires de l’assuré.

S’il opte pour le deuxième choix, c’est-à-dire le contrat en prestations, il aurait la possibilité de personnaliser ses obsèques selon ses souhaits et ses dernières volontés que la compagnie d’assurance doit respectueusement accomplir. Librement, il pourrait choisir les prestataires funèbres qui se chargeront de la réalisation de la cérémonie funéraire.