Est-il possible d’avoir un avis impartial concernant la mutuelle santé ?

Pour les Français, une mutuelle santé sert principalement à couvrir le reste des dépenses médicales engagées qui ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale. Face à l’embrouille de propositions qui peuvent y avoir, que ce soit des compagnies d’assurance, des mutuelles ou d’autres offres similaires, il est clair que ce sera difficile de choisir vers où aller. Il y en a qui décident de recourir au courtier, d’autres demandent l’avis de leurs familles ou amis et il y a également ceux qui se servent des comparateurs d’assurances.

En tout cas, l’Etat français recommande l’acquisition d’une mutuelle qui est devenue actuellement primordiale, afin de compléter ce qui manque au remboursement de la Sécu. Mais le problème qui se pose souvent face à l’assuré c’est de chercher la mutuelle qui convient le plus à son profil et surtout à ses besoins en matière de santé.

Avant tout, les professionnels dans le domaine de la mutuelle sont très nombreux. Quelques-unes d’entre eux opèrent dans un marché catégoriel, c’est-à-dire, il se concentre uniquement sur des garanties spécifiques à des catégories de personnes. Toutefois, il existe encore une multitude d’assureurs et une multitude d’offres. Face à cette importante diversité de mutuelles, l’assuré a souvent des difficultés à avoir un avis impartial. C’est le cas par exemple, des agents généraux qui dépendent d’une ou plusieurs compagnies d’assurance.

Dernièrement, les primes d’assurance auto-destinées aux femmes ont été ajoutées d’une valeur importante, en raison de la quête de l’égalité. Avant, la cotisation que doivent verser les femmes est moins élevée que celle que doivent payer les hommes, tout simplement parce que les femmes présenteraient moins de danger sur la route que les hommes. C’est pourquoi cette décision que les hommes doivent payer plus que les femmes, perçue discriminatoire vis-à-vis des hommes, a été annulée. Pour que les mutuelles aient une image loyale et impartiale aux yeux du public, elles se doivent ainsi de fonder leurs primes sur plusieurs critères et celles-ci peuvent être différentes selon chaque mutuelle. Les problèmes que doivent avoir l’assuré peuvent être déterminés selon son l’âge, le sexe, la profession ou le lieu de résidence.

Par exemple, un jeune opterait plus pour les primes d’assurance qu’un conducteur âgé tandis qu’il serait moins généreux pour sa mutuelle, vu qu’il représente moins de risques de soins médicaux par rapport à une personne âgée. Pour une femme, une assurance santé serait une priorité vu qu’elles feront face à des grossesses et pour les personnes âgées, leur choix se pose principalement sur des assurances spécifiques puisque une simple compagnie d’assurance peut s’avérer insuffisante vu l’intensité des soins qu’il faut.

Ainsi, il n’est pas facile d’avoir la certitude qu’un organisme ne veille qu’à l’intérêt de ses assurés, il en est de même pour les mutuelles. Normalement, une mutuelle est censée être un organisme à but lucratif. Ce qui implique donc que toutes ses activités sont dans l’intérêt de ses adhérents. Néanmoins, il faut bien comprendre les conditions qui régissent les offres avant de souscrire une mutuelle.

Pour faciliter le choix d’une mutuelle, le comparateur d’assurance est l’outil adéquat, offrant une aide considérable. En effet, leur rôle est de trier toutes les offres qui pourraient convenir au profil du futur adhérent. Ce qui reste important, c’est de choisir un comparateur indépendant dans sa comparaison pour éviter l’impartialité à certains assureurs.