Assurance santé et mutuelle : la place du médecin traitant dans le procesus

Le médecin traitant : Le pilier du parcours de soins prévu par la Sécurité sociale

Depuis le début du mois de février 2009, le fait de déclarer un médecin traitant est devenu une démarche obligatoire. A défaut de ceci, il faut s’attendre à une restriction du remboursement de tous vos frais médicaux. En effet, la Sécurité Sociale réduira la couverture de vos frais de soins à seulement 30%, et le surcoût ne sera pas pris en charge par la mutuelle santé.

Ce qui fait que la déclaration du médecin traitant s’avère importante. De plus, il faut respecter tout le parcours de soins prévu par l’Assurance Maladie. Le choix du médecin traitant se fait librement, on pourrait opter pour un généraliste ou un spécialiste, et qu’il soit conventionné ou non. Une fois le choix entrepris, et que le médecin aurait donné son accord, il vous reste de le déclarer auprès de l’Assurance Maladie en lui transmettant le formulaire « Déclaration de choix du médecin traitant ».

A Préciser : si celui que vous souhaiterez choisir pour être votre médecin traitant exerce ses fonctions au sein d’un cabinet médical, dans le formulaire de déclaration de médecin traitant, précisez seulement le nom du docteur au lieu de tout l’ensemble du cabinet. Toutefois, en cas d’absence de celui-ci, il vous est possible de consulter un des médecins exerçant avec lui dans ce cabinet sans que l’assurance maladie ne fasse remise en cause.

Aucune restriction ne condamne le choix du médecin traitant, et il est tant possible de le changer librement sous aucune condition ni justification. Dans ce cas, il ne faut pas tout simplement oublier de mettre votre Caisse d’Assurance Maladie au courant de ce changement.

La déclaration de son médecin traitant et les remboursements des soins par la sécurité sociale

Le fait de déclarer un médecin traitant s’agit d’une étape importante, non seulement au niveau de l’Assurance Maladie, mais également dans le cadre de votre mutuelle santé. On parlera surtout de contrats de mutuelles responsables. Il s’agit d’une idée sans complexe : on incite les assurés à respecter le parcours de soins établi par la Sécurité Sociale.

La mutuelle de santé responsable tend à ne pas prendre en charge les excès par le ticket modérateur sauf si vous fassiez une déclaration de votre médecin traitant. De plus, aucun remboursement des surcoûts ne serait effectué par cette mutuelle, suite à la réduction à 30% de la part de la prise en charge de la Sécurité sociale, à défaut de respect de tous les parcours de soins.

Couramment, afin de trouver la bonne mutuelle santé, faites surtout appel à un comparateur d’assurance que, certainement, vous allez trouvez en ligne. Ce dernier effectuera des devis  à votre place et en votre faveur pour trouver la mutuelle qui correspondrait à vos exigences et à vos profils, et ce, dans un délai très rapide. En toute simplicité, grâce aux apports d’un comparateur d’assurance, vous allez facilement entreprendre votre choix.