Assurance obsèques, les bons points à considérer

Soulagez votre famille des désagréments financiers

Une assurance obsèques peut amener divers privilèges au souscripteur, mais les seuls maîtres mots demeurent la quiétude et le financement. En ayant recours au financement de vos obsèques, vous épargnez votre famille des différents désagréments financiers dont ils pourront éventuellement en être confrontés. De plus, vous pouvez vous rassurer que vos dernières volontés seront traitées et honorées dans un total respect. Par conséquent, optez pour le bon contrat.

Les caractères du contrat

En réalité, on peut distinguer deux modèles de contrat d’assurances obsèques, à savoir :

•          Le contrat en capital, dont le souscripteur se devra de payer des cotisations pour former un capital défini. Ce capital sera ensuite octroyé au bénéficiaire indiqué dans le contrat, lors du décès du souscripteur. Cette somme est habituellement destinée aux préparations des obsèques du souscripteur mais cette option est facultative, excepté qu’il soit mentionné dans le contrat que le capital est octroyé dans ce but. C’est un détail à prendre en considération si votre objectif réside vraiment dans le financement de vos funérailles.

•          Le contrat en prestations : dans ce genre de contrat, tout comme le contrat  en capital, le souscripteur s’acquitte de primes qui constitueront son capital. L’objectif de ce contrat est de financer et d’organiser vos obsèques. Comme bénéficiaire donc, le souscripteur y indiquera le prestataire funéraire de son choix pour se charger de toutes les préparations et démarches indispensables aux obsèques selon les volontés du souscripteur.

A vrai dire, ce contrat d’obsèques ressemble à peu près à un contrat d’assurance vie à la seule exception que le contrat en prestations implique votre choix d’indiquer l’entité funéraire comme étant bénéficiaire  du capital.

La constitution du capital

Généralement, cela se fait en fonction des prestations que vous souhaitez mais aussi de la région où vous résidez. En moyenne, cela coûte aux environs de 4 000€, si vous êtes en région parisienne, sachez qu’une inhumation vaut en moyenne 8 000€.

Dans le cas où vous optez pour un contrat en prestations, l’entité funéraire de votre choix devra vous établir un devis. Toutefois, vous êtes libre d’apporter modification à votre contrat. Sachez aussi que, les coûts des funérailles subissent  chaque année une hausse de 6% et cela peut varier d’une région à une autre.

Il est possible que vous dénichiez un contrat qui se charge des prestations prévues sans tenir compte des variations de prix.

Qu’en est-il du financement du capital ?

Il est important de savoir qu’on peut avoir recours à trois modes de financement : un versement par prime temporaire sur une durée allant de 10 à 20 ans, par prime viagère, ou par prime unique à versement unique lors de la souscription. Pour la prime unique, vous pouvez  y recourir si vous êtes en possession du budget. En ce qui est de la revalorisation du capital, elle est faible pour tous les modèles de contrat. La prime temporaire quant à elle n’est pas en mesure de garantir une hausse adéquate du capital véritable.