Assurance obsèques : envisagez un bénéficiaire supplémentaire

L’assurance obsèques en contrat de capital a pour but de constituer une somme précise afin de prévoir le financement des funérailles de l’assuré. Pour ce faire, vous êtes obligé d’indiquer un bénéficiaire dans votre contrat, qui aura pour rôle de préparer vos obsèques. Ce bénéficiaire peut être soit un de vos proches, soit un organisme funéraire.

Quel doit être le montant du capital ?

En l’occurrence, le montant du capital assuré doit atteindre en moyenne 3 500 euros. Mais il vous est possible de constituer des sommes plus conséquentes. Par ce fait, le montant épargné peut se situer entre 150 et 20 000 euros. Généralement, le capital  ne doit dépasser en aucun cas les 75 000 euros comme plafond.

Comment gérer le capital ?

Il est possible que les sommes que vous avez constituées auprès de votre assurance obsèques pour votre enterrement se trouvent trop justes ou que votre famille ait à payer pour combler le manque dans le financement. Il est vrai que chaque année,  les prix connaissent une hausse considérable.

Dans quelques cas également, il est aussi fort probable que votre capital soit supérieur par rapport aux besoins réels. Si vous avez indiqué un membre de votre famille comme bénéficiaire, inutile de s’en inquiéter puisqu’ ils en feront certainement bon usage.

Par contre, si dans votre contrat, vous avez indiqué un prestataire funéraire comme bénéficiaire et que malgré l’organisation des funérailles et les diverses préparations, il y a un surplus, prévoyez un bénéficiaire « supplémentaire ». De cette manière, vous attribuerez l’excédent à un membre de votre famille et non pas à l’organisme funéraire. Prenez donc un réel soin d’indiquer au préalable ce bénéficiaire supplémentaire dans votre contrat d’assurance obsèques pour que tout se passe comme prévu.

Quel est le devoir du bénéficiaire de l’assurance obsèques ?

Lors du décès du souscripteur, le bénéficiaire indiqué dans le contrat obtiendra le capital :

– pour assurer le financement des funérailles,

– pour préparer, financer et organiser les funérailles.

Le bénéficiaire choisi peut être :

– un proche du décédé (pour l’assurance obsèques en capital) ;

– un prestataire funéraire dans le cas d’un contrat d’assurance obsèques en prestations.

Vous êtes libre de modifier le bénéficiaire

Lors de la souscription au contrat, le souscripteur y indique son bénéficiaire. Cependant, comme la Loi l’autorise, il est libre de modifier à tout temps le bénéficiaire de son capital  auprès de la compagnie où il a adhéré au contrat (banque, compagnie d’assurances, mutuelles, organisme funéraire…)  sans qu’aucune entité ne puisse y objecter.

Avisez au préalable votre bénéficiaire

Il est vrai que les souscripteurs omettent parfois de prendre cette disposition primordiale.

N’oubliez surtout pas ce geste, avisez au préalable le bénéficiaire indiqué dans votre contrat d’assurances obsèques. Puisque le capital assuré lui sera attribué pour qu’il puisse s’acquitter des dépenses et organiser vos funérailles dans le total respect  de vos volontés.

Afin de faciliter la tâche, léguez à un de vos proches une copie du contrat d’assurance auquel vous avez souscrit.