A quel montant est fixée l’assurance obsèques ?

Il est à savoir en premier lieu que le montant est déterminé selon les attentes du souscripteur. En effet, lors de la souscription à une assurance obsèques, qu’il s’agisse d’assurance obsèques en capital ou d’assurance obsèques en prestations, il est certain que le souscripteur soit tenu déterminer le montant du capital assuré. Ceci étant puisque chaque assuré peut avoir différents souhaits selon ses idéologies, concernant l’organisation de ses obsèques.

C’est ainsi qu’au jour du décès, le bénéficiaire désigné dans le contrat prendra en charge ce capital, et s’engage à l’utiliser pour régler tous les frais des funérailles, soit pour financer et organiser les funérailles.

Quel est le montant du capital pour une assurance obsèques ?

Comme il peut exister plusieurs contrats, le montant du capital de l’assurance obsèques varie selon ce contrat. La marge de différence est effectivement très considérable d’une situation à une autre, en passant d’une prestation classique à une prestation personnalisée.

S’il s’agit d’une inhumation classique, le montant est situé généralement entre 4 000€ et 10 000€, mais peut atteindre jusqu’à 20 000€ pour certains contrats. Une crémation peut coûter dans les 2 500 €, sachant que le montant minimum est de l’ordre de 150€ à 200€. A titre indicatif, le coût des obsèques se situe actuellement entre 3 500€ et 4 000€, et cela sans compter les frais de concession et de marbrerie, ceci exclut également les prestations particulières.

Dans le cas où le souscripteur décide cependant d’opter pour une assurance obsèques en prestations personnalisées, pouvant inclure tous les choix en termes de prestations, le coût sera plus élevé, vu que cette option est la plus avantageuse de toutes. Effectivement, la procédure serait ainsi plus minutieuse dans ce cas de figure car dans un premier temps. Le cas échéant, l’opérateur funéraire met en avant un devis chiffré des prestations souhaitées.

Ensuite, il est conseillé de souscrire à une assurance dont le montant du capital couvre celui du devis. Il existe ensuite différentes sortes de cotisations à payer une fois le contrat d’assurance souscrit, selon les modalités optées par le souscripteur, notamment la prime unique, la prime temporaire mais aussi la prime viagère. Ce qui différencie en grande partie la prestation personnalisée des autres prestations. Concernant ces cotisations, leur montant varie selon le montant du capital à épargner.

Qu’en est-il du montant insuffisant pour la prise en charge des funérailles ?

Il peut effectivement arriver que le montant souscrit par l’assuré ne soit pas suffisant pour régler les frais d’obsèques. Ceci est un cas fréquent, ce qui amène les proches à apporter leur contribution.

La raison en est que les sociétés de pompes funèbres appliquent une inflation des prix avoisinant les 8% par an alors que la rémunération annuelle des contrats d’assurance obsèques se situe autour de 3,5%. En d’autres termes, l’assurance obsèques étant une option pour pouvoir prendre en charge l’organisation des obsèques bien à l’avance. Il est alors primordial que chacun investisse dans les bons choix et souscrit dans des options répondant à toutes ses attentes, et éviter ainsi aux proches de vivre des instants contraignantes.